Accueil

Les transitions de vie

Le terme « Transition de vie » contient en lui même son sens profond en utilisant un mot de la famille « transiter ». Transiter veut dire « Action de passer par un lieu sur son itinéraire sans y séjourner avant d’atteindre un autre lieu ». La vie peut être vue comme une trajectoire et dans cette perspective la définition du verbe « transiter » s’applique parfaitement à la transition de vie comme nous pouvons le voir dans le tableau ci-dessous :

Définition du verbe Transiter Application à la transition de vie
Un lieu de départ où nous sommes bien installé, confortablement. Un moment A de sa vie, en équilibre, en stabilité, en harmonie
Une étape sur l’itinéraire (sans y séjourner précise la définition) Un moment de changement, d’instabilité, de déséquilibre, de crise (sans y séjourner)
Un lieu d’arrivée où nous allons nous installer, confortablement. Un moment B de sa vie, en équilibre, en stabilité, en harmonie
Equlibre-1 Déséquilibre Equilibre-2

Une transition de vie serait donc, à un moment de sa vie, le passage d’un état A, d’équilibre, de stabilité à un autre état B, d’un autre équilibre, d’une autre stabilité en passant par un moment de déséquilibre, d’instabilité. Il suffirait donc de rééquilibrer pour que tout rentre dans l’ordre, pour retrouver la stabilité. Et oui c’est simple … sur le papier. Les difficultés résident dans « Quoi rééquilibrer ? » et « Comment rééquilibrer ? ».
Mais avant de regarder en détails « Quoi rééquilibrer ? » et « Comment rééquilibrer ? », il me semble important de préciser ce qui crée le déséquilibre, ce qui déclenche le passage d’un état de stabilité, en équilibre, en harmonie à un état d’instabilité, de déséquilibre, de crise, d’incertitude, de doute profond.

Evènements, Changements et Transitions de vie

Evènements

Étienne Chatiliez a nommé un de ses films « La vie est un long fleuve tranquille ». Mais dans le film et dans la réalité la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Que ce soit pour un individu, un couple, un foyer, une organisation ou une entreprise, la vie est une succession d’évènements heureux ou malheureux, rapides ou longs, grands ou petits, choisis, imposés ou subis, enrichissants ou appauvrissants, bien vécu ou mal vécu. Les évènements proviennent de l’extérieur, du contexte, de l’environnement et restent quelque chose d’objectif, de concret, de factuel (un mariage, une naissance, une prise de poste, la retraite, un déménagement, la perte d’un proche, …). Voir des exemples d’évènements plus bas.

Changements

Parmi les évènements extérieurs qui se présentent à nous, il y en a qui nous laissent complètement insensibles, indifférents et d’autres qui nous touchent, nous affectent plus ou moins fortement.
Le changement est un événement extérieur qui nous touche. Et cela ne dépend pas de l’évènement lui-même ; la naissance d’un enfant ou le départ en retraite, par exemple, peuvent être vécus comme heureux ou malheureux. Un changement (un événement qui nous touche) va impacter, bouleverser notre équilibre actuel et provoquer le déséquilibre. C’est le début de la crise qui sera plus ou moins longue et inconfortable en fonction de notre caractère, de notre structuration psychologique, de nos manières d’aborder la vie.
Changer-de-vie-2

Transitions de vie

Par rapport à un changement qui arrive dans notre vie, nous allons tout faire pour intégrer ce changement et nous adapter pour retrouver un nouvel équilibre. En fonction de la profondeur du changement qui nous affecte, nous aurons en nous toutes les ressources favorisant les adaptations nécessaires ou pas. Cette tentative d’adaptation signifie que la transition de vie commence. La transition de vie provient de l’intérieur de nous, de la nécessité d’adapter nos mécanismes internes, de modifier nos fonctionnements psychologiques pour répondre aux changements extérieurs et ainsi intégrer en pleine conscience le changement. En opposition aux évènements et aux changements, la transition de vie est quelque chose de subjectif, d’interne, de personnel. Cette phase de transition est essentielle pour « digérer » positivement le changement, en retirer tous les apprentissages et poursuivre sereinement notre chemin vers un nouvel équilibre.

Changements (avec ou sans) Transitions de vie

Nous ne sommes pas responsables de tout ce qui nous arrive (même si certaines théories pensent le contraire) mais nous sommes responsables, et là il n’y a aucun doute possible, de tout ce que nous en faisons. Nous pouvons donc agir sur ce qui se passe pendant chacune de nos transitions de vie et ce qui en ressort et ainsi garder ou reprendre la suite de notre vie en main.

  • Un changement associé à une transition nous amène à l’acceptation et à une évolution personnelle, à poursuivre notre trajectoire de vie, à retrouver un nouvel équilibre. C’est comme si la suite de notre route devenait évident.
  • Un changement sans transition de vie nous maintient au contraire dans une crise « existentielle », nous enferme dans le déséquilibre. C’est comme si nous tournions en rond sur un rond-point sans trouver de route pour en sortir, sans trouver la suite de notre trajectoire de vie.

  • Equilibre-déséquilibre
    Une transition de vie est en quelque sorte un appel à évoluer, un appel pour une suite de vie différente, un appel à devenir plus soi-même ; la transition de vie serait dans ce cas le chemin pour définir une suite à sa vie, une évolution pour aboutir à cet autre soi-même, plus grand, plus riche, plus complet, plus soi-même.
    Sans la transition de vie nous n’entendons pas l’appel et nous restons ce que nous sommes. Plus tard un autre appel sera élancé, plus fort, auquel nous répondrons ou non. La vie est patiente dans son apprentissage.

    Des exemples de changements pouvant nécessiter une Transition de vie

    Les évènements pouvant provoquer des changements et donc transitions de vie peuvent intervenir dans les différents domaines de notre vie. Par exemple :

  • A titre personnel :
    Crise d’adolescence, mariage, naissance, crise de milieu de vie, séparation, rupture, divorce, rupture de pacs, décès d’un parent ou d’un proche, perte d’une relation, départ des enfants, naissance des petits enfants, déménagement, entrée en retraite (attendue ou forcée), un accident, une maladie grave, un changement important de comportement (arrêt de tabac, alcool, drogue, …), …
  • A titre professionnel :
    Changement d’orientation professionnelle, réorganisation professionnelle, changement de hiérarchie, évolution de carrière, promotion, prise de responsabilité, promotion attendue donnée à quelqu’un d’autre, mutation, perte d’un emploi, période de chômage (plus ou moins longue), …
  • A titre d’entrepreneur :
    Création de sa société, évolution, réorganisation, restructuration, fusion, rachat, vente, liquidation, dissolution, …

  • Dans ces exemples j’ai volontairement dissocié les domaines personnel, professionnel et entrepreneur. Il est évident que chaque changement intervenant dans un domaine pourra avoir des répercussions sur les autres domaines de notre vie. Par exemple l’arrivée d’un enfant (domaine personnel) peut impacter le domaine professionnel ou une prise de fonction à responsabilité (domaine professionnel) peut avoir des répercussions dans le domaine personnel et/ou familial ou encore la création ou la cessation de son activité d’entrepreneur (domaine entreprise) peut avoir des influences dans le domaine personnel et/ou familial.

    Une personne peut également vivre plusieurs changements importants, soit successivement dans le temps, soit en même temps sur une même période courte, dans ses différents domaines de vie (une évolution professionnelle et une naissance, un licenciement et la perte d’un proche, …). Les effets seront bien sûr cumulés, augmentant ainsi les impacts de la crise et nécessitant encore plus d’effectuer une transition de vie, une transition de vie plus profonde.

    Dans les pages suivantes …

    Dans la page <Particuliers> du menu principal et ses sous-pages vous trouverez des informations sur les transitions de vie qui touche le domaine personnel :

  • comprendre ce qui se passe lors d’une transition de vie personnelle
  • disposer d’une méthode pour sortir au plus vite de la crise (le Quoi rééquilibrer ?)
  • découvrir un programme d’accompagnement dédié (le Comment rééquilibrer ?)
  • Dans la page <Entreprises> du menu principal et ses sous-pages vous trouverez des informations sur les transitions de vie qui touche le domaine professionnel :

  • comprendre comment une entreprise vit elle-même des transitions de vie
  • intégrer l’impact d’une transition de vie d’entreprise sur les différents employés
  • disposer d’une méthode pour gérer au mieux la crise
  • découvrir un processus d’accompagnement dédié
  • A très bientôt.

    Gilles Hidoux
    06.61.77.73.34
    gilles@coaching-gh.com
    http://coaching-gh.com